Le jour où...

Publié le par Laeti

Il parait que tout le monde se souvient de ce qu'il faisait quand il a appris l'assassinat de Kennedy.

Pas vous ?

Moi non plus...

Mais ça doit être pareil pour le 11 septembre.

C'est une mère d'élève qui m'a parlé des attentats, à l'"heure des mamans" vers 16h45. Ensuite je suis allée chercher Numérobis chez ses grands parents,  j'ai vu les premières images à la télévision. Sur la route du retour, j'ai écouté la radio, abasourdie par ce qui se passait.

 

 

L'autre évènement "historique" dont je me souviens précisément, c'est le décès de Mitterrand. J'étais remplaçante dans une école qui n'était pas très loin de chez mes parents, et ce jour là, en janvier 1996, je devais déjeuner chez eux. Ma mère m'a ouvert la porte en m'annonçant la nouvelle.

J'étais enceinte de NumberOne, et nous avions quasiment décidé de son prénom. Le soir j'ai annoncé à Monsieur Couche Tard que, finalement, je voulais appeler notre fils François. Je revois encore la tête qu'il a fait !!! 

 

 

Et vous, de quels faits historiques gardez-vous un souvenir marquant ?

Publié dans Humeurs

Commenter cet article

colette 19/09/2010 18:52



tant mieux que tu n'aies pas lu, parce que démence c'est drôlement mieux avec un "e"  ....



Laeti 19/09/2010 22:30



Pas grave, ça peut arriver à tout le monde une petite fote !



Laeti 18/09/2010 08:12



Oups désolée pas eu le temps de répondre à vos messages. Je fais ça ce WE !



colette 15/09/2010 22:37



le 11 septembre ! j'étais au bureau et une collègue revenait de visite elle avait entendu les infos dans sa voiture et nous annonçait l'horreur, on la regardait complètement incrédule, comme si
elle faisiat une crise de démance !


en France , l'élection de Mitterrrand ...


pour les chanteurs, c'est la mort de Gainsbourg ...



Laeti 19/09/2010 22:28



L'élection de Mitterrand je m'en souviens assez peu. J'avais 12 ans 1/2. Par conte je me souviens mieux se sa réélection !



NZ 13/09/2010 22:42



Le 11 septembre, je n'avais pas branché la télé ni la radio de la journée, je l'ai appris en arrivant chez la nounou qui gardait mon fils exceptionnellement pendant que j'allais à un rendez-vous
médical avec ma 2ème qui était bébé - et pas de radio dans la salle d'attente, personne ne savait-


Le tsunami du Boxing Day de 2004 (mais forcément, ici on est plus sensibles à ce genre de nouvelles parce qu'on est zone à risque).


La mort de Lady Di: j'habitais Paris, il y a eu pas mal de bazar entre les policiers, les touristes, le tunnel bloqué etc.


L'attentat de la station de RER St Michel: j'ai failli prendre ce train, changement de plan à la dernière minute, mon homme qui me récupère en voiture et on se demande pourquoi il y a tant de
sirènes dans le quartier d'un seul coup - on n'a pas branché la radio non plus avant un bon moment, je l'ai découvert en entendant les messages affolés de ma famille sur mon répondeur en rentrant
chez moi après une soirée entre copains.


La chute du mur de Berlin et Rostropovotich jouant du violoncelle devant.


La sortie de prison de Mandela.


Le second tour des élections présidentielles avec Le Pen et mon homme aux USA à ce moment-là qui me demandait par e-mail ce qui se passait.


L'explosion au décollage de la navette Challenger, tuant en plus des astronautes, la première instit à partir dans l'espace.


La mort de Daniel Balavoine que j'ai appris en rentrant exceptionnellement plus tot du lycée ce jour-là.


Et très récemment ici, être réveillée à 4h35 du matin par le tremblement de terre qui a détruit 20% des habitations de Christchurch et être reconnaissante le lendemain en voyant les images à la
télé que cela se soit passé pendant la nuit ce qui a permit qu'il n'y ait pas eu de morts.



Laeti 19/09/2010 22:23



Houlà ! Tu as vraiment eu chaud pour l'attentat du RER St Michel !


:-( pour le tremblement de terre. Heureusement qu'il n'y a pas eu de victimes.


 



kaki 13/09/2010 22:27



11 septembre : j'étais dans la voiture j'allais chercher Harryboy chez sa mamie. sa télé était allumée je suis restée scotchée


miterrand : j'étais en classe avec un collègue (remplaçante dans mon école de rattachement) et son mari le directeur venait de lui annoncer : elle nous annoncé ça les larmes aux yeux


mur de Berlin : le soir mon père nous a dit "c'est votre 1er événement historique"



Laeti 19/09/2010 22:21



Je suis épatée de la remarque de ton papa, souvent on observe les évènements sans forcément réaliser que ce sont des évènements historiques...  ça on
s'en rend compte après.