Brèves de rentrée

Publié le par Laeti

Oui je sais ça va faire 3 semaines qu'on est rentré maintenant, mais je n'avais pas encore eu le temps de prendre la photo de mon superbe éventail de rentrée... Sure que les parents d"élèves que vous êtes reconnaîtront facilement en quoi il est fait. C'est dommage qu'il n'évente pas très bien, mais il est joli, et 100% récup...





Autre photo, un petit aperçu du collège vu par Numerobis.  Ou comment gérer la répartition des dossiers d'un "trieur" d'élève de 6e.



Bien sûr c'est surtout la rubrique 4 qui m'a fait rire. Ou pas. 
Vous constaterez qu'il a utilisé le singulier, ça tombe bien puisque pour le moment il n'en a eu "qu'une"...
Hum, hum, pourvu qu'on ne passe pas au pluriel trop vite.


Pour terminer, une anecdote de classe.
Il s'agit de savoir dire son prénom ET son nom de famille. Pour certains enfants c'est nouveau, à croire que les parents n'ont jamais pensé à leur dire leur nom de famille.
Pour tous, tous les ans c'est pareil, allez savoir pourquoi, c'est trèèès rigolo. Dès qu'on commence à associer le prénom et le nom, hilarité générale, comme s'ils s'amusaient à dire Sophie Caca-Boudin ou Mathieu Couche-Culotte. Pourtant ils s'appellent Sophie Ducoin et Mathieu Dumoulin...
Enfin presque... j'ai compris le hic quand j'ai réalisé que, justement, cette année, j'en ai un qui a un nom, euh, un peu... comment dire... pas très facile à porter. Pile dans le registre caca-boudin  couche-culotte (le pauvre). Et bien sûr c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd. Et bien sûr l'hilarité a fini à son paroxysme. Même moi j'en pleurais, à 3 minutes de l'heure des parents...
Je sens qu'on ne va pas renouveler l'opération "j'apprends mon nom de famille" cette année. Ou alors individuellement...

Publié dans Labeur

Commenter cet article

MimienAquitaine 29/09/2009 13:35


Ah ah, j'avais bien trouve pour les languettes en plastique. Je dois dire que c'est une de mes decouvertes de la rentree (en France) et je me suis bien demandee 2 ou 3 minutes a quoi ca servait. Au
bout du compte j'ai trouve des paquets de 3 ou 4 protege cahiers sans languette a decouper mais je n'y ai pas echappe pour le "protege cahier 24x32 orange transparent" de la liste !


Laeti 27/09/2009 22:27



Voilà, Anne So a trouvé (ou bien elle a soutiré les réponses à mes enfants tout à l'heure ???). Ce sont bien les languettes des protège-cahiers, qui ne
servent à rien... y'avait rien à gagner, c'est pas grave ?

D'accord avec toi Nevrosia, en plus quand on était jeune on avait le droit d'emmener au collège juste un pochette de feuilles dans notre sac US, pas ces énormes cahiers qui pèsent si lourd dans
les sacs de nos enfants...



Névrosia 27/09/2009 22:19


Tout pareil qu'Anneso, d'ailleurs je me demandais pourquoi ils avaient commencé de faire ça ? Si mes souvenirs sont exacts lorsque nous étions jeunes ("je vous parle d'un temps que les moins de 20
ans....") les protèges cahiers étaients vendus sans ces excroissances inutiles et on les trouvait tout de même aisément dans les rayons des magasins ???

Aaaaaaaaaah de notre temps....!  Bon je vais boire ma tisane et prendre ma petite laine. ;-)


anneso 27/09/2009 20:05


Pour la photo n1 je crois que ce sont les languettes qui servent à la présentation dans les rayons des protèges -cahiers.Une fois achetées,tu dois les découper pour pouvoir utiliser le
protège-cahier, quel gachis!!!


Bismarck 27/09/2009 15:36


Mon Numérobis à moi a trois ans et des brouettes, il sait dire son nom de famille et l'épeler dans la foulée, par imitation de son grand frère.
Ca m'a toujours sidérée, moi, les enfants de trois ans qui se perdent et qui ne savent pas toujours dire leur prénom. Les miens en ont été capables très vite, et l'aîné sait dire depuis longtemps
où il habite, aussi.
Pour l'éventail, ma foi c'est du plastique perforé, mais je ne vois d'où tu l'as découpé...